Boucle de François Mauriac

A pied, A vélo

Départ de : SAINT-SYMPHORIEN

Arrivée à : SAINT-SYMPHORIEN

Balisage : Vert


2h20
8,6 km
Facile#à vélo
35 mètres

Sur les pas de François Mauriac, découvrez le pays paroupian et la grande diversité de son patrimoine rural (parure monumentale de son bourg), témoin de son passé industriel. Vous serez séduit par ces paysages de landes, parsemés de pins et de bruyères. Le chemin emprunte un tronçon de la piste cyclable Bazas-Mios, sise sur l'emprise de l'ancienne ligne de la Compagnie des Chemins de Fer Economiques. Si vous avez un peu de chance vous pourrez admirer un instant chevreuil et lièvre à l'orée des bois.

Voir sur la carte Refermer

Partager
Ajouter au carnet de voyage

Etape 1 / Départ

Votre randonnée débute devant l'église. En laissant l'église derrière vous, rejoignez la départementale et marchez 20 mètres sur votre gauche. Traversez la route et empruntez la rue Jean Lapeyre sur 700 mètres.

Eglise Saint-Symphorien

De style gothique, elle possède une abside polygonale et trois nefs. Sur un contrefort massif de la chapelle Sud, se trouvent les armoiries d’Amanieu d’Albret, évêque de Bazas entre 1504 et 1520. Il aurait contribué à la construction de l’église au début du XVIème siècle. L’église conserve de beaux vitraux, réalisés vers 1858, qui se concentrent sur les baies de l’abside. On reconnait dans le vitrail central les armes du Cardinal Donnet.


Etape 2 /

Engagez-vous sur le chemin situé sur votre gauche. Après 1km, prenez à droite. Marchez en ignorant les chemins sur votre droite jusqu'à avoir parcouru 2km 800. Prenez à droite. Marchez 500mètres et suivez le chemin sur la gauche jusqu'à la route. Vous avez parcouru 3km600 !

Le Moulin du Marian

Situé sur le cours de la Hure, après 2km600 de marche, il est le seul des quatre moulins qui existaient sur cette rivière à avoir perduré. Des sources écrites attestent son existence dès 1828. François Mauriac évoque à plusieurs reprises ce moulin dans son œuvre, particulièrement dans "Le mystère de Frontenac" Voici quelques lignes : "Le chemin de sable aboutit au pont à l'entrée du moulin...le vieux cœur du moulin battait encore dans le crépuscule...le ruisseau, les prairies composaient une clairière de verdure, d'eau et de vie cachée que cernaient de toute part les plus vieux pins de la commune".


Etape 3 /

Prenez à gauche et marchez le long de la départementale sur 70 mètres puis tournez à droite. Continuez sur cette voie sur près d'1km200, puis prenez à gauche, une petite route bordée de maisons de campagne que vous suivez sur 500 mètres. Ensuite, prenez le petit chemin situé sur votre gauche. Vous avez parcouru 5km300.

Les ateliers ferroviaires

Trois ateliers de réparation pour l’entretien du matériel roulant de la Compagnie des Chemins de Fer Economique, créée à la fin du XIXème siècle, étaient implantés à Saint-Ciers-sur-Gironde, Lacanau et Saint-Symphorien. Seul ce-dernier, le plus important, est aujourd’hui conservé. Vous le découvrirez après 8km300 de marche. Il est l’un des rares exemples européens d’ateliers ferroviaires de la fin du XIXème siècle dont les machines-outils et l’agencement intérieur demeurent encore en place.


Etape 4 /

Suivez le chemin sur 100 mètres puis bifurquez sur la gauche. Continuez tout droit sur 2km. Vous arrivez sur la piste cyclable Bazas-Mios.


Etape 5 /

Faites 500m sur la piste cyclable, puis suivez la route pendant 200m avant de prendre à gauche, une petite rue et un petit pont pour rejoindre l'église de Saint-Symphorien.


Voir sur la carte Refermer